Skip to content


Trève d’hiver – Non aux expulsions !

Depuis le 1er novembre c’est le début de la trêve hivernal !

Non aux expulsions !

Depuis plusieurs semaines , les expulsions des logements , des centres d’hébergement s’accélèrent. Ainsi , les institutions et les pouvoirs publics nous mettent en concurrence pour justifier leurs pratiques d’expulsion . Déshabiller les uns pour habiller les autres , c’est inacceptable ! Qui se fait expulser ? Celles et ceux qui ont des difficultés pour payer leur loyer , c’est à dire les personnes à petits revenus – les salarié-e-s au SMIC , à temps partiel non choisi , des chômeur(euse)s , des personnes au RSA , des jeunes , des squatters , des Rroms , des personnes sans papiers , des retraité(e)s , des personnes vivant en foyer d’hébergement d’urgence – . Et pourtant , se loger c’est un besoin fondamental , c’est un droit constitutionnel ! Expulser , mettre à la rue des femmes , des hommes , des familles , c’est l’échec du droit fondamental à un logement digne . On veut nous faire croire que c’est la faute des « mauvais payeurs » , mais n’est ce pas plutôt l’irresponsabilité des politiques et des institutions incapables d’anticiper nos réalités ?

Et pourtant , l’augmentation des charges était annoncée avec la privatisation des fournisseurs d’énergie (edf , gdf , …) , des terres et bâtiments publics . Où sont les constructions et rénovations en économie d’énergie pour nous , les personnes et familles à petits revenus . Et pourtant , l’augmentation des loyers était décidée malgré la précarisation des emplois , des salaires , les délocalisations , les fermetures d’entreprise et les licenciements . Et , pourtant , on voit pousser des logements neufs et ce n’est pas pour nous , ils sont trop chers . Et , pourtant , la demande ne fait qu’augmenter et l’offre reste non adaptée . Les promoteurs , les institutions publiques , les propriétaires spéculateurs y compris les bailleurs sociaux mettent sur le marché des logements de plus en plus chers et laissent des logements , des bâtiments à l’abandon.Loyers trop chers , salaires et revenus trop bas , boulots trop précaires , c’est la galère !

TEMOIGNONS DE CE QUE NOUS VIVONS !

ENSEMBLE REAGISSONS ET CREEONS DES SOLIDARITES !

DES SOLUTIONS , DES PROPOSITIONS NOUS EN AVONS , FAISONS NOUS ENTENDRE !

FAISONS RECULER L’INACCEPTABLE !

TOUS NOS BESOINS SONT LEGITIMES ET C’EST ENSEMBLE QUE NOUS OBTIENDRONS DES SOLUTIONS ADAPTEES A CHACUN-E-S !

Ils disent qu’ils n’ont pas de logements , de locaux ! Et , pourtant , nous croisons tous les jours sur notre chemin , en regardant autour de nous des logements vacants , des bâtiments vides !

CELA SUFFIT ! Y A BASTA !

EXIGEONS ENSEMBLE L’ARRET DES EXPULSIONS !

EXIGEONS LE RELOGEMENT IMMEDIAT DANS DES LOGEMENTS DECENTS , DIGNES ET ADAPTES A NOS BESOINS !

EXIGEONS LA RECONNAISSANCE DE L’ETAT DE NECESSITE FACE A LA CRISE DU LOGEMENT !

EXIGEONS L’APPLICATION DE LA LOI DE REQUISITION !

EXIGEONS LE MAINTIEN DANS NOS LOGEMENTS TANT QUE DE VRAIES SOLUTIONS NE SONT PAS TROUVEES !

LE BLOCAGE ET LA BAISSE DES LOYERS ET DES CHARGES !

LA MISE EN CHANTIER DES PLANS DE RENOVATIONS ET LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS A LOYERS TRES SOCIAUX EN ECONOMIE D’ENERGIE !

ARRETEZ CES AGRESSIONS SOCIALES !

Si vous êtes concerné-e-s , que ce soit par votre situation et/ou celle de vos proches , de vos voisins et voisines contactez les associations , rejoignez nous , aidez nous en nous faisant connaitre les adresses des logements et bâtiments vacants et vides depuis plus de deux ans près de chez vous ! Venez nombreux à nos assemblées d’habitants ! Téléphonez nous au 06-33-72-79-31 ! Ecrivez nous au mail defends-toit@boum.org

REPRENONS EN MAIN NOS VIES ! NOUS VOULONS VIVRE ET NON PAS SURVIVRE !

Posted in Action, Comuniqué.


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.